Les betteraves sont  une culture très intéressante. L’année dernière (2016), au potager a été planté une variété « classique ». Les résultats ont été très bon, une trentaine de belles betteraves cueillies sur quelques semaines, de quoi se régaler, et avancer vers une autonomie alimentaire avec une bonne centaine de portions repas.

Cette année a été tenté une variété plus originale trouvée chez Kokopelli, la betterave 3 Root Grex. Autant le dire de suite les résultats sont assez mitigés. Mais dans mitigés il y a du bon ! et du mauvais…

Alors commençons par le moins agréable. Les betteraves ont toutes été assez petites, voir très petites ! Et avec des formes assez difficiles à éplucher, beaucoup de « boursouflures », qui font que le pelage et nettoyage n’est pas facilité.  Vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous, on distingue bien ces fameuses « boursouflures ».

Passons aux côtés plus réjouissants ! Parce que cette variété vaut tout de même le coup d’être essayée ! En effet, regardez ces couleurs ! C’est quand même assez extraordinaire, et quelle autre variété peut apporter un tel mélange de couleurs ! C’est un grand plaisir pour les yeux.

Du jaune, orange, violet, rose, de nombreuses couleurs surgissent de la terre, à votre plus grande surprise. Le goût est aussi très bon, très doux. L’important est la cuisson très « craquante » pour profiter idéalement d’un goût accentué. Coupée en morceaux, elles ne sont mises que 5 ou 6 minutes à la cocotte, après quoi elles seront trop cuites si vous dépassez ce temps-là.

Comme pour tout légume racine, il conviendra d’avoir une terre souple, bien structurée, aérée et enrichie en compost, matières organiques. Un sol trop compact nuira au bon développement de la betterave. Il est utilisé un goutte à goutte au pied de chaque betterave pour avoir une bonne irrigation, indispensable ici dans l’arc méditerranéen. 

Vous pouvez espérer une bonne dizaine de betteraves par mètre carré. Vous pourrez planter plus serré si votre sol est très fertile pour augmenter la productivité. Mais attention tout de même, les fanes prennent assez de place, comptez bien 20 centimètres de toute part entre chaque plant.

En conclusion, foncez pour essayer la betterave au jardin, c’est une culture très intéressante pour l’autonomie alimentaire.

Néanmoins si vous essayez la variété 3 Root Grex, vous risquez d’avoir une productivité bien inférieure. D’un autre coté, vous aurez la porte ouverte sur des couleurs, des saveurs, que vous ne retrouverez pas dans les variétés plus classiques. Alors peut-être finalement, le mieux est de cultiver une variété classique additionné de la variété 3 Root Grex, comme cela les gourmands et les excentriques seront satisfaits !

Pour compléter cet article, voici le lien vers une vidéo réalisée au potager sur cette variété.